que choisir chauffe eau

Le chauffe-eau est un appareil permettant de produire une grande quantité d’eau chaude sanitaire. Grâce à cet équipement, vous pouvez prendre des bains ou douches chaudes chaque jour, même si vous êtes en famille nombreuse. Cet équipement est disponible en plusieurs modèles. Alors, quel chauffe eau choisir ? La réponse dans cet article.

Tout savoir sur le chauffe-eau électrique

Plusieurs avantages s’offrent à vous lorsque vous investissez dans un chauffe-eau électrique. Celui-ci chauffe l’eau grâce à une résistance. D’abord, le modèle s’adapte à tous types de maisons. Pour cause, le chauffe-eau électrique est disponible en plusieurs tailles. Quand votre salle d’eau est moins spacieuse, il existe un modèle de petite taille pouvant répondre à cette exigence.

En outre, le chauffe-eau électrique vous permet de limiter et de réduire votre consommation énergétique. Pour ce faire, vous pouvez brancher votre appareil pendant les heures creuses, le coût de l’électricité baisse significativement. À noter que le chauffe-eau électrique s’adapte au petit budget. Par ailleurs, son installation ne demande pas de gros travaux.

Mais avant d’investir dans cet appareil, il faut s’assurer que son emplacement est bien isolé. En effet, une place trop froide risque d’accroître la consommation énergétique du chauffe-eau électrique. Ensuite, ce modèle nécessite un entretien régulier.

Zoom sur le chauffe-eau thermodynamique

Le deuxième type de chauffe-eau est le modèle thermodynamique. Celui-ci fonctionne exactement comme une pompe à chaleur. L’énergie calorifique de la pièce est récupérée par l’appareil et va être incorporée à l’eau de la cuve. Grâce à ce mode de fonctionnement, le chauffe-eau thermodynamique consomme moins d’énergie. L’appareil permet de réduire sa facture d’électricité par 3 voire 4.

Autre avantage : cet appareil respecte l’environnement car il émet une faible quantité de CO2 dans l’atmosphère. D’après des études, celui-ci rejette 10 fois moins de gaz pour la production d’eau chaude sanitaire que le modèle à gaz ou à fioul.

Il faut seulement savoir que le chauffe-eau thermodynamique coûte cher. De plus, il ne bénéficie pas de prime énergie.

Qu’en est-il du chauffe-eau solaire ?

Vous pouvez également choisir le chauffe-eau solaire. Comme son nom l’indique, cet appareil utilise l’énergie solaire. Pour ce faire, il récupère la chaleur des rayons du soleil pour chauffer par la suite l’eau de la cuve. Pour cela, le chauffe-eau solaire doit être équipé d’un capteur qui doit être installé dans un endroit exposé au soleil. Son plus grand avantage : l’énergie solaire est gratuite.

Seulement, cet appareil doit être installé dans une région ensoleillée. En plus, le coût d’installation est assez onéreux.

comment installer un plancher chauffant a eau

Parmi les différents modèles d’appareils de chauffage, le plancher chauffant ne cesse de captiver les usagers. Cet équipement propose toute une liste d’atouts, que ce soit en matière de confort thermique ou d’esthétique. On peut rencontrer différents modèles de plancher chauffant : le plancher chauffant électrique et le plancher chauffant hydraulique. Vous souhaitez installer un modèle à la fois efficace et économique ? On vous recommande d’opter pour ce dernier modèle. De plus, il est surtout connu pour sa facilité de mise en place. Vous souhaitez profiter des avantages de cet équipement, on vous propose de trouver dans cet article, les étapes à suivre afin de faciliter l’installation de votre plancher chauffant à eau.

Avant de mettre en place votre plancher chauffant hydraulique

Tout d’abord, il est indispensable de préparer le support de votre appareil de chauffage. Ce dernier doit être lisse et plan. Si vous avez opté pour le modèle hydraulique, on vous propose de commencer par mettre en place bloc collecteur. L’installation de ce dispositif est importante pour le bon fonctionnement de votre plancher chauffant. En effet, c’est cet élément qui relie votre plancher à votre chaudière. De plus, le bloc collecteur gère la distribution de l’eau de votre appareil. Afin de mettre en place votre bloc, on vous suggère de le placer au centre de la pièce. Il sera également à 40 à 50 cm du sol. Cela est dans le but de permettre la courbure des tubes.

Isolation de votre plancher chauffant hydraulique

Cette opération permet de désolidariser votre équipement du sol. Cela est également dans le but d’éviter les déperditions de la chaleur. Afin de vous faciliter la vie, on vous recommande de poser une bande de désolidarisation sur tous les cloisonnements. Une fois que c’est fait, il est temps de mettre en place votre plancher chauffant à eau.

Afin de faciliter la pose des tubes, on vous conseille de procéder boucle par boucle ou en escargot. Si vous avez besoin d’aide, on vous suggère de commencer par la périphérie de la pièce et de terminer jusqu’au centre. Lors de votre installation, il est important de mettre un peu plus d’espace entre les tubes. N’oubliez surtout pas de mettre 20 cm d’écart entre les tubes de votre plancher.

Test de la fiabilité de l’installation

Une fois que l’installation est terminée, on vous propose de la tester. Pour un plancher chauffant hydraulique, il est important de réaliser une mise sous pression des tubes. Pour cela, on vous recommande de monter jusqu’à 10 bars. N’hésitez surtout pas à couler la chape lorsque les tubes sont sous pression. Attention, il est important d’éviter les fissures.

Une fois que les vérifications sont effectuées, il est temps de couler une chape pour recouvrir votre plancher. Pour votre chape, on vous propose d’utiliser 350 kg de ciment par mètre cube. Maintenant, votre plancher chauffant à eau est en place, il vous suffit de profiter de ses avantages.

Des travaux de plomberie à réaliser ?

Faites appel à un artisan plombier ! En effet, dans la vie quotidienne, n’importe quel foyer peut être confronté à des problèmes liés à la plomberie. Il peut s’agir d’une panne de ballon d’eau chaude, d’une fuite du robinet, d’une panne de canalisation ou autres. Etant des éléments indispensables dans la maison, on doit agir à tout prix. Il est tout à fait possible de réparer soi-même les dégâts. Cependant, procéder ainsi a de fortes chances d’empirer la situation surtout lorsqu’il s’agit de travaux nécessitant une expérience et un professionnalisme. Cependant, les travaux de plomberie ne se limitent pas au dépannage mais concernent également l’ensemble des installations sanitaires. Ci-après les détails.

Continuer la lecture

Les avantages de l’installation d’un urinoir à la maison

Les habitations françaises sont peu nombreuses à disposer d’un urinoir. On le trouve plutôt dans les lieux publics ou les sanisettes d’autrefois. Et pourtant, cet accessoire qui est uniquement réservé aux hommes ne serait pas inutile dans la maison à condition de bien respecter les conditions nécessaires à son installation. Voici une brève description avec les avantages que cet équipement pourrait apporter dans votre maison.

Continuer la lecture

Installer un sèche-serviettes dans votre salle de bains

La présence d’un sèche-serviettes est devenue une nécessité dans toutes salles de bains qui se respectent. En plus de participer au confort de la maison, il améliore le chauffage à l’intérieur de la maison.

Le sèche-serviettes classique

Le sèche-serviettes classique est, comme son nom l’indique, le modèle le plus traditionnel qui soit. Son rôle consiste tout simplement à éviter de poser les serviettes n’importe où dans la salle de bains. C’est de ce fait un outil de rangement comme une étagère. Il permet d’étaler les linges de bain pour les aider à sécher sous l’effet de la ventilation. C’est aussi un moyen d’éliminer l’odeur assez gênante d’humidité.

Continuer la lecture