comment installer un plancher chauffant electrique

Depuis l’antiquité, le plancher chauffant s’est grandement amélioré pour pouvoir optimiser le confort thermique de ses utilisateurs. En effet, un plancher chauffant procure une chaleur douce et homogène tout en favorisant la montée de température rapide. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous détaillerons dans notre article, tout ce qu’il faut savoir sur un plancher chauffant. Puis, nous vous guiderons dans son installation.

Tout à savoir sur un plancher chauffant électrique

Un plancher chauffant électrique est un système de chauffage au sol qui fonctionne via de l’électricité. Plus précisément, il repose sur l’installation de tuyaux sous une dalle en béton du sol dont les tuyaux servent à emmagasiner et à restituer la chaleur par rayonnement. Ainsi, grâce à ce principe de fonctionnement, un plancher chauffant permet d’éviter la perte d’énergie dans le chauffage de l’air comme ce que font les autres chauffages classiques. De plus, il procure une chaleur douce et homogène tout en donnant le plaisir de marché pieds nus dans votre maison. Puis, comme le plancher chauffant est encastré directement dans la chape, il ne risque pas de déranger l’esthétique de notre pièce et permet un gain de place. Enfin, ce système de chauffage au sol est adaptable à tous les types de revêtements et surtout, idéal dans le cadre d’une construction neuve.

Les préparations avant l’installation d’un plancher chauffant

Avant d’entrer dans l’installation d’un plancher chauffant, il faut d’abord, préparer la surface de votre sous-plancher. Ainsi, nous vous conseillons un contreplaqué sans poussière, solide, propre et exempt d’humidité, d’huile ou de graisse. Ces derniers risquent de nuire à l’adhérence de votre plancher chauffant. Puis, vous devez également mettre en votre disposition des outils de fixation qui n’endommagera pas le câble. De ce fait, vous devez éviter l’utilisation des clous et des vis. Ensuite, songez à renforcer votre structure. Enfin, vous devez rassembler le matériel nécessaire comme des rouleaux de sous-couche, un cutter, de l’adhésif double face, un tournevis, une pince à dénuder, une boîte de dérivation, des dominos et un programmateur.

Les étapes de l’installation d’un plancher chauffant

L’installation d’un plancher chauffant doit se faire en 3 étapes. Dans la première étape, vous devez poser la sous-couche du plancher chauffant. Ainsi, définissez la position de votre film chauffant, de la boîte de dérivation et du programmateur. Puis, déroulez les rouleaux de sous-couche et fixez-les au sol via du papier adhésif. Ensuite, dans la deuxième étape, posez le film chauffant tout en laissant 50 cm de distance entre le mur et la fin d’une bande de films chauffant. Enfin, dans la troisième étape, effectuez le branchement électrique de votre installation. Pour ce faire, vous devez relier entre eux, les fils électriques situés à chaque extrémité du film chauffant et diriger l’ensemble vers la boîte de dérivation. Après cela, reliez la boîte de dérivation au programmateur via une saignée. Pour finir, effectuez une petite vérification et installez le revêtement de sol.

combien coute un plancher chauffant

Le plancher chauffant est un moyen efficace de rester au chaud et de jouir d’un confort optimal dans la maison. C’est un appareil de chauffage au même titre que les radiateurs. Mais il a juste le privilège d’être enfoui dans le sol ce qui lui donne forcément un avantage certain, la discrétion. Il n’envahit pas la maison et chauffe de manière uniforme. Cependant, avant de vous aventurer dans l’achat de ce type de chauffage au sol, vous devriez d’abord savoir une ou deux choses notamment le prix qu’il va vous coûter.

Ce qu’il faut savoir sur le coût d’un plancher chauffant

Vous ne pouvez pas décider du jour au lendemain de vous équiper d’un chauffage au sol, en effet, il y a plusieurs critères à prendre en compte. À savoir, l’isolation de la pièce à chauffer, son revêtement, votre budget, bien évidement le modèle choisi, la planéité de votre sol, la complexité de l’installation, etc. D’ailleurs, la pose du plancher en rénovation exige des travaux plus importants d’autant plus qu’il faut tout changer. Il existe justement deux types de plancher chauffant: le modèle hydraulique et celui électrique. Et sachez qu’ils n’ont sûrement pas le même prix tant à la pose qu’à la consommation. Par conséquent, le coût varie en fonction de nombreux facteurs qui nécessite sans aucun doute l’intervention d’un professionnel.

Le prix d’un plancher chauffant électrique

Le plancher chauffant électrique coûte moins cher à l’achat. Pour cause, il est plus facile à installer que son homologue hydraulique. Comme son nom l’indique, il est alimenté par l’électricité et se compose principalement de câble électrique. Ces derniers peuvent être sur trame ou en couronne. Les deux sont simples à poser même si la première option s’avère être plus efficace et donc plus onéreuse. Cette version électrique n’a pas besoin d’entretien ce qui veut certainement dire aucun frais supplémentaires à débourser. Toutefois, il est assez énergivore à l’usage alourdissant ainsi votre facture d’électricité.

Qu’en est-il du prix d’un plancher chauffant hydraulique?

D’après ce qui précède, ce plancher chauffant hydraulique est plus coûteux particulièrement au niveau de la pose. Effectivement, il utilise une pompe à chaleur ou une chaudière pour chauffer l’eau qui génère à son tour de la chaleur. Pour faire circuler l’eau, il se sert d’un réseau de tubes directement enterré dans le sol. De toute évidence, c’est à cause de la complexité de cette opération et du coût trop élevé de la chaudière que ce modèle de chauffage soit si cher à l’achat. Sans oublier l’entretien régulier, voir tous les ans qui va vous ruiner à long terme. Néanmoins, vous avez face à vous, un chauffage très économique à l’utilisation.

Rénovation salle de bains : douche ou baignoire ?

Qui dit rénovation dit changement. Quand on parle de rénover la salle de bain, l’hésitation entre la baignoire et la cabine de douche se pose toujours. D’un point de vue pratique, la baignoire marque un point puisqu’on peut lui additionner une colonne de douche. Cette dernière garde pourtant son coté attrayant et luxueux. Pour affiner le choix, il faut également considérer les personnes dans la maison (existence d’enfant en bas âge, de personne âgée…) et surtout la taille de la salle de bain. Alors douche ou baignoire pour la nouvelle salle de bain ? Zoom sur les plus et les moins de chacune d’elles.

Continuer la lecture

Des conseils pour le remplacement de votre chauffe eau

L’acquisition ou le remplacement d’un chauffe-eau sont des actions tout à fait courantes. Vous pouvez faire appel à un professionnel mais vous pouvez aussi le faire vous-même, à condition de bien suivre les instructions nécessaires. Dans un premier temps, les conseils d’installation vous seront indiqués. Ensuite, il sera question de quelques modèles qui vous permettront de faire un choix judicieux lors de l’acquisition d’un chauffe-eau notamment électrique.

Continuer la lecture